Le Journal des « Sous côtés » partie 2

Chaque semaine, je vous présente deux joueurs de ligue 1 dont la notoriété n’est pas au niveau de leurs compétences footballistiques, soit parce qu’ils jouent pour des club peu médiatisés, soit car leur style de jeu en font des joueurs plus discrets.

  • Ghislain Konan, Stade de Reims : Latéral gauche

Méconnu du grand public, Ghislain Konan a fait des débuts remarqués en Ligue 1. Auteur d’une passe décisive cette saison, le latéral gauche a un apport que les statistiques ne reflètent pas forcément. Il est explosif et toujours volontaire pour apporter le surnombre sur son côté gauche. Il apporte donc beaucoup de mouvement en attaque mais n’en oubli pas pour autant son rôle défensif qu’il remplit parfaitement (52% de duels gagnés) et très proprement (0.8 fautes par match), ce n’est pas un hasard Reims est la 4ème meilleur défense du championnat. Néanmoins à seulement 22 ans l’Ivoirien est encore perfectible sur certains points, il doit notamment travailler sa qualité de centre puisqu’il ne réussit en moyenne qu’un seul centre par match. Il doit aussi être plus régulier mais ce n’est que sa première saison dans l’élite et l’on peut dire qu’il dépasse largement les attentes placés en lui.

  • Manu Garcia, Toulouse FC : Milieu de terrain.

Arrivé cette année de Manchester City sous la forme d’un prêt, Manuel Garcia Alonso réalise un début de saison intéressant. Profil atypique en ligue 1, Manu Garcia est un meneur de jeu de poche capable d’évoluer en numéro 10 ou dans une position plus reculé en tant que milieu central. Il possède des qualités techniques largement au dessus de la moyenne avec une faculté d’éliminer aussi bien par le dribble que par la passe. Ainsi, il est doté d’un très bon jeu de passe pour casser les lignes ou trouver ses attaquants dans la profondeur (80% de passes réussies avec une certaine prise de risque dans ses choix pour 2 passes décisives). Néanmoins son apport est limité par un manque de puissance évident qu’il n’arrive pas toujours à compenser et, il peut parfois faire preuve de retenu ou de maladresse dans ces interventions défensives. De plus, le système Toulousain ne semble pas idéal pour un meneur de jeu de la sorte, et il est le plus souvent obligé de jouer relativement bas et d’être dans un registre qui lui correspond moins. Il reste toutefois une bonne pioche pour le TFC et il ne serait pas étonnant qu’on entende parler de lui dans cette seconde partie de saison.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s